Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/customer/www/holistik.ca/public_html/wp-content/plugins/projects-by-woothemes/projects-core-functions.php on line 28
Commentaire hebdomadaire – Semaine ayant pris fin le 12 février – Holistik Services Conseils Inc.

Commentaire hebdomadaire – Semaine ayant pris fin le 12 février

18 Fév

Commentaire hebdomadaire – Semaine ayant pris fin le 12 février

Commentaire hebdomadaire – Semaine ayant pris fin le 12 févrierLes marchés d’actions mondiales ont terminé la semaine du 11 février 2021 à la hausse. Sous l’élan d’un renouveau d’espoir concernant le plan de relance gouvernemental et la réduction du nombre de nouveaux cas de COVID, les actions américaines ont commencé la semaine armées de gains robustes. Elles ont cependant ralenti le pas par la suite lorsque les données plutôt ténues sur l’inflation ont été rendues publiques. Le S&P 500, le Dow Jones Industrial Average et l’indice composé NASDAQ ont tous décroché des records au cours de la dernière semaine, tandis que les actions technologiques ont servi de tremplin à l’indice composé S&P/TSX qui a aussi atteint un nouveau sommet. Le prix du pétrole a poursuivi son ascension en 2021, s’élevant de 5 % au cours de la semaine grâce à l’épuisement graduel des stocks excédentaires. Les prix obligataires aux États-Unis sont demeurés essentiellement les mêmes, le rendement du bon du Trésor américain sur 10 ans se hissant tant bien que mal de 1,21 %. Au Canada, le rendement de l’obligation du gouvernement du Canada sur 10 ans a passé le seuil du 1 % pour terminer la semaine à 1,03 %. C’est en somme l’espoir d’une amélioration des conditions économiques et d’une augmentation de l’inflation qui semble avoir contribué à cette hausse du rendement.

Plus de doses du vaccin contre la COVID-19 attendues au Canada

  • Le gouvernement canadien a reçu de bonnes nouvelles à la fin de la semaine dernière, Pfizer ayant indiqué qu’elle acheminerait au Canada 1,8 million de doses de son vaccin contre la COVID-19 au cours des quatre prochaines semaines.
  • Pfizer avait reporté l’expédition de son produit en janvier, principalement en raison de mises à niveau effectuées dans ses usines de fabrication en Europe.
  • Les conditions économiques devraient s’améliorer considérablement suivant la vaccination de la population canadienne et le retour à un niveau d’activités d’affaires plus « normal ».

Augmentation prévue de l’inflation aux États-Unis

  • Le taux d’inflation aux États-Unis s’élevait à 1,4 % en janvier, soit le même qu’au mois précédent. Entre-temps, le taux d’inflation principal, lequel exclut les prix plus volatils de la nourriture et de l’énergie, a reculé à 1,4 % après avoir affiché un taux de 1,6 % en décembre.
  • Selon toutes attentes, la politique monétaire ultra-accommodante du conseil de la Réserve fédérale américaine et le plan de relance du gouvernement américain devraient entraîner une hausse encore plus marquée du prix des biens de consommation. La hausse de l’inflation pourrait avoir des effets importants sur le consommateur américain.
  • Bien que les données de janvier aient temporairement apaisé ces inquiétudes, celles-ci ont soulevé des doutes quant à la solidité du redressement économique, particulièrement à court terme.

Chute du rendement des obligations spéculatives

  • En quête de rendement et prêts à courir des risques, les investisseurs ont fait preuve d’un engouement certain envers les obligations américaines à rendement élevé.
  • Selon l’indice des obligations de sociétés américaines à rendement élevé Bloomberg Barclays, cet intérêt dans les obligations à rendement élevé a entraîné le rendement moyen du groupe vers le bas la semaine dernière, s’établissant pour la toute première fois de son histoire en deçà de 4,0 %.
  • Ces rendements inférieurs pourraient occasionner l’arrivée d’un plus grand nombre d’émissions, lesquelles tireraient parti de taux historiquement bas pour les obligations d’ordre inférieur.

Entente sur le montant qui sera versé aux Américains

  • Les démocrates à la Chambre ont entériné un paiement de 1 400 $ US qui sera versé directement aux ménages américains admissibles (selon les seuils de revenu).
  • D’autres groupes cherchent toujours à en arriver à une entente sur d’autres aspects du projet de loi soumis, notamment le soutien aux entreprises les plus durement touchées par la pandémie.
  • Nancy Pelosi, présidente de la Chambre, a dit avoir bon espoir que le projet de loi dans son ensemble, qui nécessite l’approbation du Sénat, sera adopté avant la fin du mois. L’adoption d’un nouveau plan de relance devrait s’avérer constructif pour les marchés financiers, d’avis que les versements devraient augmenter les dépenses, aussi bien des ménages que des entreprises, ce qui pourrait améliorer la conjoncture.
Marchés boursiersNiveauCumul annuel1 an
Indice composé S&P/TSX18 460,215,89 %3,52 %
Indice S&P 500 (USD)3 934,834,76 %16,43 %
Indice Dow Jones Industrial Average (USD)31 458,402,78 %6,45 %
Indice MSCI EAFE (USD)2 227,703,73 %9,80 %
Indice MSCI Emerging Markets (USD)1 428,8710,66 %29,16 %
Marchés des titres à revenu fixeNiveauCumul annuel1 an
Indice obligataire universel FTSE Canada (CAD)1 195,82(2,08 %)3,89 %
Indice obligataire de premier rang FTSE Monde (USD)254,12(1,51 %)7,32 %
DEVISESNiveauCumul annuel1 an
CAD/USD0,78800,17 %4,31 %
MARCHANDISESNiveauCumul annuel1 an
West Texas Intermediate (USD/baril)59,4722,57 %16,22 %
Or (USD/oz)1 824,23(3,91 %)16,49 %

Ces commentaires sont l’expression de l’opinion de Gestion de placements Canada Vie limitée à la date de leur publication et sont susceptibles d’être modifiés sans préavis. De plus, rien ne garantit que les tendances décrites dans ce document se maintiendront ou que les prévisions se réaliseront, puisque les conditions de l’économie et des marchés changent fréquemment. Ce document représente une source d’information d’ordre général et n’a pas pour but d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des placements spécifiques, ni de fournir des conseils juridiques ou fiscaux. Avant de prendre une décision de placement, les investisseurs potentiels devraient passer en revue avec soin tous les documents de placement pertinents et demander l’avis de leur conseiller. Vous ne pouvez ni reproduire, ni distribuer, ni utiliser autrement toute partie du présent article sans l’autorisation écrite préalable de Gestion de placements Canada Vie limitée.

Mise en garde – FTSE | Mise en garde – S&P | Mise en garde – MSCI

Source: CANADA VIE gestion de placements